Ressources humaines : comment le Covid-19 révolutionne PSA ?

DRH PSA
Partagez l'article:

 1,380 vues totales

Pour PSA, le télétravail devient la norme. Le constructeur français réduit son empreinte immobilière et forme à de nouveaux métiers. C’est ce qu’a expliqué son DRH Xavier Chéreau à Olivier Ubertalli du Journal le Point. Le côté disruptif des changements introduits par la Firme n’aura pas échappé au lecteur. L’entretien de haute facture conduit est particulièrement instructif. Nous reprenons, ici, pour vous quelques extraits et propos recueillis par le journaliste et parus dans l’édition du Point du  11 Mai 2020.

Voici ce que dit Olivier Ubertalli en guise d’introduction  : « Le constructeur automobile a décidé de faire du travail à distance la règle, et non plus l’exception. Les collaborateurs ne viendront plus qu’un jour à un jour et demi par semaine physiquement au travail. Du moins ceux qui ne sont pas liés à la production. « C’est un changement majeur pour environ 80 000 des employés », sur un total de 200 000, explique au Point Xavier Chéreau, directeur ressources humaines, digital et immobilier de PSA. Signe prémonitoire, Xavier Chéreau avait rédigé il y a des années son mémoire de fin d’études sur… le télétravail. Il explique pourquoi le déménagement du site de Rueil-Malmaison vers Poissy et Vélizy s’opère dès maintenant et les projets de PSA en termes de nouveaux espaces de travail et de formations. »

En réponse aux questions posées, le DRH de PSA, Mr Xavier Chéreau précise : D’abord que le sujet du télétravail n’est pas récent chez PSA.

« Un accord visant à renforcer la motivation et le bien-être avait été signé dès janvier dernier avec les partenaires sociaux. Une des mesures importantes consistait à augmenter la proportion de télétravailleurs et porter à 30 jours la possibilité de travailler à distance en s’organisant avec son manager. Entre 2016 et 2019, nous sommes passés de 2 500 à 18 000 télétravailleurs, majoritairement en France. Nous avions donc une bonne base de référence. L’année dernière, cela a permis d’éviter 500 000 trajets domicile-travail. Pendant la crise, nous étions environ 38 000 télétravailleurs. Aujourd’hui, l’assiette va s’élargir fortement et mondialement : ce sont près de 80 000 personnes potentiellement concernées par le télétravail, sur des effectifs d’environ 200 000. Pour les activités physiques de construction d’automobile, elles resteront bien sûr associées à la présence physique ».

Dans ses explications données, il est souligné qu’il est ainsi proposé aux salariés de venir, après la sortie de crise sanitaire, au maximum une journée à une journée et demie par semaine. C’est ce type de dynamique que voudrait générer PSA en considération aussi d’une autre contrainte majeure, celle des temps de déplacement pour les salariés des grandes villes. Il précise que le fait d’être moins exposé à ces risques de transports en commun va redonner de la fluidité et la liberté de mobilité individuelle. Ce changement va donc donner du temps utile aux collaborateurs et changer le rapport à leur lieu de travail. En termes concrets et pour s’engager dans cette voie, PSA va réduire son empreinte immobilière, définir les équilibres nouveaux entre le travail à distance et un temps réduit sur les sites. Des opens spaces modernes et des Flex office fonctionnent déjà et sont centrés sur le fonctionnement en équipe.

Le DRH de PSA donne bien plus que des conseils pratiques ; il propose une vision différenciée du rapport a travail :

« Quand je vais venir sur ma journée ou journée et demie au travail, c’est pour aller tirer de l’énergie dans ma relation à l’autre. La qualité des rapports entre collègues va devoir changer. Elle devra être meilleure. En tant que DRH, si j’ai une journée de travail en présence physique avec mes équipes, je leur demanderai de ne pas ouvrir leur ordinateur portable ni leur téléphone. Il s’agit de se concentrer sur cette séance de créativité, d’échanges, de décisions que nous aurons à prendre ensemble. Il faudra mieux se centrer sur la relation à l’autre qui est essentielle en termes de lien social. Il va falloir donner de nouveaux codes aux managers, les former et les accompagner dans cette voie. C’est un projet d’entreprise moderne, porté par notre président Carlos Tavares et l’ensemble de l’équipe dirigeante qui sera un moyen de renforcer l’efficience de l’entreprise ».

L’interview du DRH de PSA révèle trois aspects essentiels qui compteront demain dans la vie des entreprises. La nécessité de rendre beaucoup plus qualitatif les rapports de travail lors des temps de présence physique. Ils devront être plus centrés sur l’échange, la créativité, la collaboration et l’écoute active insiste-t’il. Le lien social doit être par ailleurs maintenu et renforcé par divers moyens dans les situations de télétravail. La motivation doit être entretenue.

Le deuxième aspect concerne les changements à opérer au niveau de la hiérarchie, de la prise de décision et du management et de la capacité à exprimer son leadership. Voici ce qu’il en dit expressément :

« Durant la période de crise (…), l’animation et le management de l’équipe dirigeante et l’entreprise ont été extrêmement rigoureux. Le mode de fonctionnement avec les outils à distance a permis de travailler de manière efficiente. Tous les jours, une petite équipe rapprochée d’une dizaine de personnes prenait des décisions. À l’avenir, le rôle du manager va évoluer. Il va devoir être de plus en plus être leader. Un leader qui devra être de plus en plus charismatique, qui va devoir regrouper, fédérer les synergies et s’imposer ».

Le troisième aspect ou volet est celui des nouveaux métiers et des nouvelles formations nécessaires pour les employés notamment en e-learning. Des compétences stratégiques en matière de digitalisation sur l’ensemble des directions et des métiers devront être identifiées, quantifiés et continuellement formées. La définition des besoins devra s’accélérer en partenariat avec les experts des différentes filières

Les changements qui arrivent auront été mis sous les projecteurs de la crise sanitaire actuelle. Cette crise aura joué, sans aucun doute, un effet accélérateur sur les transformations déjà anticipées du Groupe PSA. C’est semble-t-il là le message cardinal renvoyé par son DRH.

 

Panonrama RH

Partagez l'article:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir PanoramaRH Brief, la newsletter RH qui va à l'essentiel.

Panorama RH

Panorama RH est la première plateforme RH marocaine indépendante qui propose des articles, témoignages, interviews et tribunes d'experts où sont abordés tous les aspects de la gestion des Ressources Humaines. C’est un lieu de partage ouvert et un moyen de s’informer et suivre les grands courants et tendances RH. Grâce à une équipe d’experts et une ligne éditoriale rigoureuse, vous disposerez d’une vision panoramique du monde RH. Panorama RH est aussi un support de choix pour la communication des cabinets, consultants et éditeurs de solutions RH.

Accès rapide

Newsletter