Les 7 clés de l’actualité RH du mois d’octobre 2020

Actualité RH octobre
Partagez l'article:

 1,879 vues totales

Dans un contexte particulièrement irrésolu, l’actualité RH du mois d’octobre 2020 au Maroc est marquée par les faits saillants suivants :

Economie et Emploi

Le Ministère de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration souligne dans la dernière publication de sa note de conjoncture d’Octobre 2020 :

Une sensible contraction de la croissance au T2-20 de l’ordre de 14,9% contre une croissance de 2,4% en T2-19 ; au terme de l’exercice, il faudrait s’attendre à une récession de l’ordre de 5,8% ;

Une hausse du taux d’inflation de 0,7% au cours des huit premiers mois de l’année 2020 ;

Une augmentation du taux de chômage de 4,2 points à 12,3% au terme du T2-2020 se répartissant ainsi : 15,6% en milieu urbain et 7,2% en milieu rural.

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a, pour sa part, publié sa note de conjoncture n°37 d’Octobre 2020 qui fait état des tendances sectorielles suivantes :

Agriculture : poursuite de la contraction de l’activité :-6,2% au troisième trimestre 2020 ;

Mines : ralentissement de la production : +2,8% au lieu de 7,9% pour la période indiquée ;

Industries manufacturières : atténuation du recul de la Vade moins 10,7% contre moins 21,4% au second trimestre ;

Tourisme : Contraction de 82,8% contre 90%

Transport : repli moins prononcé qui passe de moins 55,7% à 32,8%.


Baromètre et sondages RH

Sur le point de la dynamique de l’emploi, peu de choses permettent de nous fixer sur les grandes tendances.  Reprise ou pas de reprise ? C’est un peu la bouteille d’encre.

Il y a une forte pression sur les Job Boards. La frilosité de la phase confinement semble dépassée. Cela devra être confirmé par les demandes exprimées sur ces mêmes plateformes par les employeurs. Selon Abdelaziz Bennis, Président de l’Association Marocaine de Conseil en Recrutement (AMCR), « il existe des besoins en recrutements nouveaux sur le marché. ( … ) .Les grands groupes ont gardé, quant à eux, leurs budgets de recrutements ». Source : L’Economiste du 27 Octobre dernier.

Retenons pour tenter d’apprécier les évolutions en cours que la fonction publique (projet LDF 2021), entend créer plus de 39 000 postes budgétaires dont 17000 au niveau des académies régionales d’éducation et de formation.


Vie des Entreprises

– Usine Renault Tanger : M. Mohamed BACHIRI prend ses fonctions en tant que Directeur Général à compter du 1°Novembre.

Modelez Maroc : M. Othmane NADIFI est nommé en qualité de Directeur Général de la filiale Maroc appartenant à un groupe mondial leader dans le snacking (distribution et gestion des opérations se rapportant aux produits alimentaires – Biscuit BIMO)

– GIAC Hôtellerie et Tourisme : M. Lahcen ZELMAT a été réélu Président du Groupement interprofessionnel d’Aide au Conseil ; Ce dernier est le Président de la Fédération nationale de l’industrie hôtelière(FNIH).

 – CNOPS : selon plusieurs médias, la CNOPS serait au bord du gouffre financier compte tenu de l’épuisement de ses réserves pour le financement de son déficit.


Tendances RH 

Quatre sujets d’actualité ont retenu notre attention :

  1. Le Télétravail encore et toujours. Le durcissement des mesures au regard de l’évolution de la crise sanitaire va accélérer un peu plus la reconversion des modes d’organisation du travail en Entreprises. Les dernières annonces des différentes autorités demandant aux employeurs de travailler au déploiement de ce type de dispositif appuient plus que fortement cette démarche. Reste que le virage du télétravail ne sera pas aisé à prendre pour toutes les entreprises. Pis, certaines pourraient faire fi du télétravail alors qu’elles pourraient y recourir ! C’est en tout cas ce que révèlent des enquêtes de terrain en France et les communications faites sur les recours faits au Ministère de l’emploi.
  2. Toujours en lien avec le télétravail, se posera de plus en plus la question du développement de comportements toxiques en Entreprise. Le micro-management pourraient prendre le dessus dans nombre de situations de management au quotidien : les pressions subies dans un contexte incertain afin de s’assurer de la réalisation des objectifs et les contraintes tout aussi pesantes de performance au regard des conditions de télétravail pourraient favoriser, en effet, des postures et des attitudes inadéquates dans l’entreprise.
  3.  Les outils numériques en pointe. Qu’il s’agisse de l’amélioration de la Qualité de vie au travail, de l’automatisation de nombreuses tâches administratives ou encore de la gestion digitale des recrutements et autres processus d’évaluation et de suivi de carrières, l’innovation en la matière est recherchée, souhaitée, encouragée
  4. La question de l’égalité salariale au-devant de la scène. Les entreprises espagnoles sont sommées de publier les écarts de salaires hommes –femmes. C’est en tout cas ce qu’annonce un décret approuvé le 13 Octobre dernier par le Gouvernement espagnol. En 2018, les femmes gagneraient en moyenne 14% de moins que les hommes en Espagne. Les entreprises ibériques devront désormais publier les écarts de salaires entre leurs employés en fonction de leur genre afin de permettre aux femmes de réclamer une plus grande égalité.

Fonction RH

Entre l’accélération de la mise en œuvre des nouvelles formes organisationnelles, le contrôle et la préservation de l’état sanitaire au sein des entreprises, la fonction RH disposent actuellement de peu de champs de manœuvre. La fonction RH est soumise à l’urgence. Cependant et malgré cette double contrainte, elle oriente de façon bien plus décidée ses interventions en direction de la « distancialisation » de la formation. La crise a remis en question les modèles de la formation. Après une période d’hésitation (report des formations), les formations en ligne ont pris le dessus : webinaires, cours en ligne, classes virtuelles, certifications à distance….

Selon le Baromètre européen du Groupe CEGOS « transformations, compétences et learning » dans son édition 2020, il est rapporté que « 89% des DRH en Europe ont adopté leurs formation en ligne pour continuer à former leurs équipes sachant que les 2/3 des formations qui étaient planifiées avant la crise oint finalement basculé sur un format en ligne. ». Pour mémoire, le panel du sondage porte sur 254 DRH et RF.

De cela, deux lectures sont à faire :

– D’abord que la question de la montée en compétences est cruciale. Cette dynamique nouvelle poussant à la transformation des politiques de formation répond à l’exigence d’alignement des compétences dans les organisations. L’apparition de nouveaux métiers (ou la disparition d’autres emplois) , l’obsolescence des savoirs et l’acquisition de nouvelles compétences sont autant de réalités auxquelles les RH ne peuvent se soustraire. Le virage pris en est la démonstration.

– Cette mutation invite sur un autre plan les cabinets de formation et autres prestataires de services à rénover structurellement leurs approches et leurs outils. Ce virage sera possible à la fois en considérant l’aptitude créative de ces cabinets mais aussi l’étroite collaboration qu’ils créeront avec leurs donneurs d’ordre. Les uns nourrissant leurs approches de l’examen précis des besoins des entreprises ; ces dernières s’alimentant des innovations et autres réponses agiles des prestataires de formation.


Aspects sociaux, réglementaires et fiscaux RH

Le Premier Ministre Saad Eddine El Otmani rappelle l’attachement de son Gouvernement au dialogue et à la négociation avec ses partenaires sociaux et économiques concernant toutes les questions du travail. A ce titre, le 2 Octobre dernier, il rappelait à l’occasion d’une journée d’Etudes placée sous le thème de « Code du travail : entre textes juridiques et application effective » l’urgence qu’il y avait à .se pencher sur ce dossier sensible.

Dans ce droit fil, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et l’Union Générale des travailleurs du Maroc (UGTM) ont abordé lors d’une rencontre de concertation divers sujets dont notamment le projet de Loi sur les syndicats et les organisations professionnelles et les modes alternatifs de règlement des conflits.

D’après le projet de Loi de Finances (PLF 2021), proposition est faite que l’Impôt sur le Revenu (IR) soit suspendu pour les recrues en CDI. Cette exonération est prévue pour deux années sous la condition que leur contrat soit justement à durée indéterminée.


Volet citoyen

Colloque Digital  : 4500 talents ont pris part les 26 & 27 Octobre 2020 à la première édition du colloque digital « Talents Africains » organisée par le Groupe Attijariwafa Bank. Initiée par la Direction du Capital Humain, ce colloque visait à créer les conditions d’une synergie constructive auprès des talents seniors, experts métiers et cadres dirigeants à l’échelle continentale et internationale. Cette édition était placée sous le thème : « Le développement des talent africaines : un enjeu majeur pour la transformation du Continent ».

Top Performer RSE : AttijariWafa toujours à l’honneur ! AWB a été désignée « Top Performer RSE » en 2020 pour la quatrième année consécutive par le Leader européen de la notation extra-financière, Vigeo Eiris.

 

Panorama RH

Partagez l'article:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir PanoramaRH Brief, la newsletter RH qui va à l'essentiel.

Panorama RH

Panorama RH est la première plateforme RH marocaine indépendante qui propose des articles, témoignages, interviews et tribunes d'experts où sont abordés tous les aspects de la gestion des Ressources Humaines. C’est un lieu de partage ouvert et un moyen de s’informer et suivre les grands courants et tendances RH. Grâce à une équipe d’experts et une ligne éditoriale rigoureuse, vous disposerez d’une vision panoramique du monde RH. Panorama RH est aussi un support de choix pour la communication des cabinets, consultants et éditeurs de solutions RH.

Accès rapide

Newsletter