Organiser le télétravail : un nouveau périmètre managérial

Organiser télétravail
Partagez l'article:

 2,633 vues totales

Le télétravail s’installe progressivement dans le paysage des entreprises. Il devient même une référence dans l’univers managérial. Plusieurs entreprises et non des moindres ont franchi le pas. Des entreprises marocaines notamment sont déjà engagées dans ces transformations. D’autres s’y préparent et rejoindront le train en marche.

L’organisation du travail mais aussi la gestion des plans de charges des collaborateurs « sous le mood » télétravail  va faire de plus en plus partie des prérogatives prégnantes des managers. Leurs activités vont désormais porter sur ce nouveau registre peu mobilisé hier et donc peu usuel.  Il faut dire que les fonctions RH et celles dites de Logistique prenaient à leurs comptes ce type d’intervention.

Pour les premières, il s’agissait d’apprécier et mesurer en unité ETP (Equivalent Temps Plein) de Travail) les contributions des salariés pour s’assurer de l’efficacité de leur rendement au regard du temps employé…un véritable héritage du taylorisme !

Pour les secondes, l’objectif est de réaliser en temps et en heure les aménagements de bureaux et les investissements mobiliers en s’inscrivant dans une logique d’optimisation des espaces disponibles.

Ces responsabilités demeureront, mais elles seront de moins en moins réfléchies sous le seul prisme de ces deux fonctions.  Elles seront mises en partage avec les fonctions opérationnelles concernées par cette révolution du travail.

Premier constat :  c’est dans l’urgence que les managers – à l’annonce de la mise en œuvre impérative du télétravail- ont répondu présent. Réactivité et forte agilité ont permis de franchir ce premier cap. Il fallait faire vite et au mieux.

Deuxième constat : progressivement, et toujours dans le contexte de la crise sanitaire, elle s’est imposée l’idée que la situation allait durer. Les managers auraient eu alors à réfléchir aux conditions de bonne organisation du télétravail en s’intéressant aux formes optimales à mettre en œuvre, à la répartition des ressources disponibles, à la gestion des calendriers et aux systèmes d’animation. Un peu esseulés dans leurs tâches, il est vrai !

Troisième constat : probablement « surpris » par cette capacité d’adaptation managériale mais aussi rassuré par les retours d’expérience, émerge désormais le fait d’inscrire dans le marbre de l’entreprise la pratique du télétravail. De ponctuelle ou d’exceptionnelle, l’organisation en télétravail est en passe de devenir une composante naturellement envisageable en Entreprise.

Cette affirmation nouvelle conduit les DRH à convoquer études et réflexions, projets et missions mais aussi des consultations externes d’importance pour apporter un diagnostic précis à l’évolution constatée. Et de surcroit, les Directions Générales sont en attente de ces conclusions pour accélérer le pas en la matière.

La nouvelle étape qui devrait s’ouvrir sera celle bien la plus complexe de l’examen pour les managers de cette possibilité devenue réalité. Ils seront fortement interpellés pour répondre à des questions peu entrevues, il y a tout juste 10 mois.

Petit florilège :

  1. Comment planifier et gérer les effectifs dont ils ont la charge et cela au regard des objectifs, des entités, mais aussi des conditions de continuité d’activité … sans risque ?
  2. Comment lisser les activités des collaborateurs dans le temps tout en tenant compte de la saisonnalité ou des pics des activités, des urgences susceptibles de rendre la disponibilité du collaborateur immédiate ou des périodes de congés sinon d’absences ?
  3. Comment ajuster cela par métiers, espaces disponibles, ressources en équipement et rotations entre les équipes afin que les équilibres fonctionnels ne soient pas rompus ?
  4. Comment négocier la mise en télétravail des collaborateurs sur la durée tout en tenant compte des niveaux supposés d’engagement, des hypothèses faites sur l’amélioration de la productivité ou de le maintien de la qualité des relations des groupes de travail ?
  5. Comment s’assurer de l’intérêt de cette formule auprès des collaborateurs en se penchant davantage sur les ressorts motivationnels de ces derniers et sur les conditions effectives de leur travail ? Les soucis de préservation de la santé physique, psychique et morale des collaborateurs s’étendront à ces nouveaux périmètres hors des murs de l’entreprise.
  6. Comment ensuite susciter et maintenir la motivation des équipes dans des conditions de télétravail ? Assez paradoxalement d’ailleurs, cette perspective nouvelle va contraindre les managers à repenser la gestion d’équipe.
  7. Comment faire vivre des systèmes d’animation virtuelle et les maintenir à haut niveau de mobilisation et de performance ?

En sept questions comme en cent, la refonte du modèle d’organisation du travail posera bien plus que dans ses aspects technologiques, une problématique complexe : la gestion d’équipe au temps de la révolution distancielle. Les managers l’aborderont frontalement.

 

Karim AMARA

k.amara@panoramarh.com

Partagez l'article:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir PanoramaRH Brief, la newsletter RH qui va à l'essentiel.

Panorama RH

Panorama RH est la première plateforme RH marocaine indépendante qui propose des articles, témoignages, interviews et tribunes d'experts où sont abordés tous les aspects de la gestion des Ressources Humaines. C’est un lieu de partage ouvert et un moyen de s’informer et suivre les grands courants et tendances RH. Grâce à une équipe d’experts et une ligne éditoriale rigoureuse, vous disposerez d’une vision panoramique du monde RH. Panorama RH est aussi un support de choix pour la communication des cabinets, consultants et éditeurs de solutions RH.

Accès rapide

Newsletter