Les DRH face à la conjoncture : quelles lectures possibles ?

DRH
Partagez l'article:

 579 vues totales

Les DRH sont comme tous décideurs d’entreprise soumis également à l’exigence de lecture de leurs environnements extérieurs. Comment y échapper alors que tout n’est que fluctuations et bouleversements ? 

Il y a bien évidemment l‘impératif de posséder un tableau de bord s’intéressant au climat social. Nous ne manquerons pas d’y revenir. Il y a aussi l’exigence posée d’une juste compréhension des évolutions organisationnelles considérant les nouvelles formes de collaboration au travail. Indubitablement, la veille RH serait une activité en pleine expansion pour être en mesure d’anticiper 

Un autre tour d’horizon est possible.  Nous avons essayé de dresser – à partir des notes d’information du HCP et autres travaux d’enquêtes et sondages –  un tableau de bord macro-économique RH.

Dans l’état de conjoncture qui est le nôtre aujourd’hui, que pourrions-nous retenir ?

Une fragilité de la croissance avec très probablement des anticipations modérées au plan des futurs recrutements

L’économie mondiale poursuit son ralentissement au troisième trimestre 2022, dans un contexte marqué par l’accumulation des effets des chocs liés à la guerre en Ukraine, à la diffusion des pressions inflationnistes et au resserrement général des conditions financières et monétaires. Le HCP précise, qu’en conséquence, l’activité économique nationale régresserait. Le taux de croissance s’établirait à 1,8% au troisième trimestre 2022, au lieu de 2% au trimestre précédent Hors agriculture, l’activité aurait légèrement ralenti, affichant un accroissement de 3,7%, au lieu de 4,2% un trimestre plus tôt.  Certes l’emploi, au premier semestre 2022, se serait légèrement redressé –  le taux de chômage serait passé de 12,5% à 12,1% au niveau national, de 17,1% à 16,3% en milieu urbain et de 5,3% à 5,1% en milieu rural – mais il reste en deçà des espoirs sachant que le chômage a enregistré une hausse parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans de 32,5% à 33,4%. Il y a là bien des motifs d’inquiétudes tant il est vrai que les dynamiques d’emploi sont différenciées à prendre en considération les niveaux de qualification et de diplomation, les secteurs et les filières, l’approche genre ou encore les régions et les territoires. 

Des pressions lourdes sur les prix et à terme une tension de plus en plus fortes sur les salaires

Sur le registre de l’inflation, et selon toujours les données du HCP (Point de conjoncture de Juillet 2022), au deuxième trimestre 2022, les prix à la consommation auraient poursuivi leur ascension, à un rythme nettement supérieur à la barre de 2% pour le troisième trimestre successif. En glissement annuel, les prix auraient grimpé de 6,3%.5.

De facto, la tendance des salaires serait à la hausse à la fois en raison de ces tensions mais aussi pour des raisons plus structurelles.  En attendant les prochaines enquêtes relatives aux salaires et rémunérations visant à repérer les tendances pour l’exercice 2023 , considérons  à valeur 4°trimestre 2022 qu’entre la revalorisation du salaire minimum, les demandes de  réajustements à opérer dans la fonction publique ,  les tensions sur les métiers à fort tonalité IT ( numérique, big data , digital, télécom)  liées à une grande pénurie de profils , la difficile captation par le Maroc de talents convoités par d’autres pays  – 60% des informaticiens marocains auraient déjà été approchés par des recruteurs à l’étranger- ou encore la volonté qu’ont les entreprises agissant sur un marché concurrentiel de conserver leurs compétences, ces tensions vont donc aller crescendo dans de nombreux secteurs exprimant notamment des  besoins en  fidélisation ou en recrutement IT principalement.

Climat général : les anticipations des entreprises et ménages restent très prudentes et viennent corroborer le point précédent.

Taux d’utilisation normal des capacités de production et stabilité de l’emploi.

Pour les Entreprises, et toujours selon la dernière enquête trimestrielle de Conjoncture du HCP parue en Septembre 2022, les anticipations des chefs d’entreprises du secteur de l’Industrie pour le 2ème trimestre 2022 sont normales.  Les carnets de commandes du secteur sont jugés d’un niveau habituel et les prix de ventes de produits fabriqués auraient connu une augmentation au titre du 2ème trimestre. Globalement, le taux d’utilisation des capacités de production (TUC) dans l’industrie manufacturière se serait établi à 77%. S’agissant de l’emploi, il aurait connu une stabilité.

Des niveaux de vie ressentis comme fortement dégradés par les ménages. 

Ce sentiment palpable s’accentuent d’ailleurs. Au deuxième trimestre de 2022, 79,2% des ménages déclarent une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois, 14,6% un maintien au même niveau et 6,2% une amélioration. Le solde d’opinion sur l’évolution passée du niveau de vie est resté négatif, à moins 73 points, contre moins 66,8 points au trimestre précédent et moins 50,8 points au même trimestre de l’année passée.

Voici, là, un bref tableau de bord suffisamment éclairant sur les difficultés opérationnelles majeures à venir pour les DRH que sont au regard de ces données :

 

  • Ajustement des politiques salariales et de rémunération,
  • Mesure et suivi du climat social,
  • Captation et fidélisation des Talents

 

De bien grands défis à relever dans des horizons bien proches.

 

Karim AMARA

Partagez l'article:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir PanoramaRH Brief, la newsletter RH qui va à l'essentiel.

Panorama RH

Panorama RH est la première plateforme RH marocaine indépendante qui propose des articles, témoignages, interviews et tribunes d'experts où sont abordés tous les aspects de la gestion des Ressources Humaines. C’est un lieu de partage ouvert et un moyen de s’informer et suivre les grands courants et tendances RH. Grâce à une équipe d’experts et une ligne éditoriale rigoureuse, vous disposerez d’une vision panoramique du monde RH. Panorama RH est aussi un support de choix pour la communication des cabinets, consultants et éditeurs de solutions RH.

Accès rapide

Newsletter