Le social learning : une approche collaborative pour transmettre le savoir

Social learning
Partagez l'article:

 2,449 vues totales

Le social learning devient un sujet de plus en plus d’actualité pour les départements de formation et de développement RH, or il ne s’agit pas d’une manière d’apprentissage et d’acquisition de compétences récente. 

Appelé également apprentissage social et collaboratif, le social learning est l’une des plus anciennes formes d’apprentissage de l’humanité. Dans son essence, le social learning est un processus d’apprentissage permanent basé sur l’observation et l’interaction. Nous apprenons socialement en observant d’autres personnes, en posant des questions et en partageant des ressources de connaissances.

Cependant, ces dernières années, la définition du social learning a été affinée pour son application au sein de l’entreprise. Dans un contexte de développement de compétences en interne, le social learning est défini par les modes informels d’apprentissage, en particulier grâce aux technologies sociales et collaboratives comme les réseaux sociaux, les blogs, les wikis, les forums de discussion, les répertoires thématiques et les vidéos. Les entreprises qui adoptent le social learning disposent d’environnements qui favorisent la conversation et la collaboration entre apprenants, collègues et experts.

Social learning : pourquoi est-il important ?

Dans une ère d’innovation et de compétitivité intensive, les entreprises cherchent des nouveaux outils qui peuvent aider à rendre le processus d’apprentissage d’un employé durable. Néanmoins, ces outils ne sont pas vraiment adaptés à la fonction de formation dans sa dimension formelle, car les codes habituels ne s’y trouvent pas. De ce fait, la mise en place d’un processus de social learning impose un réajustement de la stratégie et des canaux de la formation classique.

En fait, l’apprentissage social et collaboratif se fait juste à temps. Que ce soit en utilisant des forums de discussion, en recherchant des wikis ou en tapant simplement sur l’épaule de la personne à côté, les apprenants tirent parti de l’expertise autour d’eux sur demande pour obtenir exactement les informations dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin, ainsi les appliquer rapidement pour terminer une tâche ou atteindre un objectif.

Le principal avantage d’intégrer le social learning en entreprise est qu’il permet aux employés de prendre la responsabilité de leur propre développement. En règle générale, la formation des employés se fait par le biais de canaux formels dirigés par un instructeur pendant les événements de formation. Souvent, les salariés doivent interrompre leurs fonctions habituelles afin d’assister à des sessions de formation dans un lieu physique à l’extérieur du bureau, entraînant souvent des frais supplémentaires pour les déplacements et l’hébergement. Cependant, le simple fait d’assister à une session de formation ne garantit pas que les apprenants acquièrent les compétences souhaitées. Selon une étude réalisée par Rusted et Coltheart, professeurs en psychologie expérimentale et neuropsychologie, seulement 30 minutes après la fin d’une session de formation, les gens ne se souviendront que de 58% de la matière enseignée et ne retiennent que 35%  7 jours plus tard.

Dans le cadre du social learning, les employés ne passent que suffisamment de temps pour apprendre exactement ce dont ils ont besoin, avec une interruption minimale de leur travail. L’apprentissage social et collaboratif peut également combler l’écart entre ce que la direction pense que le personnel a besoin et ce que ce dernier souhaite développer réellement comme compétence, en le permettant de personnaliser une formation, constituer des communautés d’apprentissage ciblées et des bases de données structurées de savoir à partir d’outils informels.

Social & digital learning pour une fonction formation plus compétitive

La transformation digitale a profondément modifié nos habitudes de travail et nos ambitions. Les avantages concurrentiels, la flexibilité et le travail intelligent ne suffisent plus ; les employés ont besoin de solides possibilités de formation et d’un parcours professionnel flexible et personnalisable. Pour répondre à ces besoins, les responsables RH se tournent vers des solutions digitales.

Les formes d’apprentissage collectif sont de plus en plus populaires au sein des entreprises, car elles permettent un échange d’informations plus productif et plus engageant. En tirant parti des compétences existantes dans l’entreprise et en digitalisant le contexte de la formation, le social learning s’intègre au digital et vous permet de :

  • Partager les idées et les connaissances déjà présentes dans l’entreprise et faire émerger une nouvelle énergie et de nouvelles pensées.
  • Améliorer le développement des compétences grâce à l’expérience directe des collègues qui utilisent leurs compétences dans le travail quotidien.
  • Augmenter la motivation et le sentiment d’appartenance.
  • Améliorer la communication interne et la collaboration, particulièrement, dans un environnement d’apprentissage virtuel dans lequel les idées sont partagées et valorisées dans toute l’organisation.

Développer des nouvelles compétences durant COVID-19

L’apprentissage social et collaboratif a probablement déjà lieu dans votre organisation dans le cadre d’interactions en face à face au quotidien, mais avec une main-d’œuvre de plus en plus mondiale, les organisations devraient tirer parti des technologies pour établir des connexions entre les employés qui n’ont peut-être que des possibilités limitées d’apprendre de leurs collègues, notamment, dans un contexte de télétravail ou de distanciation sociale.

Comme les entreprises du monde entier annulent les formations classiques à cause du coronavirus, elles se tournent massivement vers le digital learning. Qu’il s’agisse de renforcer les compétences des employés de première ligne ou d’ajouter de nouvelles capacités aux cadres, la plupart des dirigeants s’accordent aujourd’hui sur un point : ils doivent fournir une myriade de moyens pour développer de nouvelles compétences tout en assurant la sécurité des employés.

Alors que nous continuons à fonctionner selon des nouvelles normes de travail imposées par la COVID-19, de plus en plus d’entreprises devront être proactives, afin d’identifier et développer un nouvel ensemble de compétences indispensables en ces temps incertains, en réagissant pour rendre la formation accessible à tous les employés tout en respectant les exigences accrues sur le lieu de travail.

 

Ayoub ELHADDADA

Partagez l'article:

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir PanoramaRH Brief, la newsletter RH qui va à l'essentiel.

Panorama RH

Panorama RH est la première plateforme RH marocaine indépendante qui propose des articles, témoignages, interviews et tribunes d'experts où sont abordés tous les aspects de la gestion des Ressources Humaines. C’est un lieu de partage ouvert et un moyen de s’informer et suivre les grands courants et tendances RH. Grâce à une équipe d’experts et une ligne éditoriale rigoureuse, vous disposerez d’une vision panoramique du monde RH. Panorama RH est aussi un support de choix pour la communication des cabinets, consultants et éditeurs de solutions RH.

Accès rapide

Newsletter